Accueil > Actualités > De la maternelle au baccalauréat : mise en place d’un parcours de santé pour tous les élèves

Actualités

De la maternelle au baccalauréat : mise en place d’un parcours de santé pour tous les élèves

Ministère de l'Education nationale

25 février 2016

Initié en 2013 à l’occasion de la refondation de la politique éducative, sociale et de santé en faveur des élèves, le parcours de santé est explicité dans la circulaire parue le 4 février dernier. Il repose sur trois piliers : l’éducation à la santé, la prévention et la protection.

Inscrit dans le Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017 et mis en œuvre par le ministère de l’Education nationale, le parcours de santé vise à développer les compétences psycho-sociales des élèves, comprenant le parcours de santé comme un élément essentiel de la citoyenneté. Il s’appuie également sur l’articulation des partenaires autour du jeune sur un territoire.

Les trois axes du parcours de santé tels que cités dans la circulaire sont :

* L'éducation à la santé

Basé sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et les programmes scolaires, cet axe d'éducation à la santé décrit les compétences à acquérir à chacune des étapes de la scolarité afin de permettre à chaque futur citoyen de faire des choix éclairés en matière de santé. Dès la maternelle et pour chaque cycle sont décrites les acquisitions visées et les activités de classe effectuées par les enseignants.

* La prévention

Les démarches de prévention mises en place à l'échelle de l'école et de l'établissement, associant les acteurs locaux en référence aux priorités de santé publique (agences régionales de santé, collectivités territoriales, associations, etc.), sont décrites. Cet axe de prévention présente les actions centrées sur une ou plusieurs problématiques de santé prioritaires ayant des dimensions éducatives et sociales (conduites addictives, alimentation et activité physique, vaccination, contraception, protection de l'enfance par exemple). Les démarches de prévention mobilisent les familles et les acteurs locaux. Elles peuvent donner lieu à des temps forts qui s'inscrivent dans la vie des écoles et des établissements.

* La protection de la santé

Cet axe de protection de la santé, que la loi de modernisation du système de santé nomme « parcours de santé » en lien avec le médecin traitant, intègre des démarches liées à la protection de la santé des élèves mises en œuvre dans l'école et l'établissement dans le but d'offrir aux élèves l'environnement le plus favorable possible à leur santé et à leur bien-être. Ces démarches comprennent notamment :
- des actions visant à créer un climat d'établissement favorable à la santé et au bien-être de tous les membres de la communauté éducative ;
- des démarches centrées sur l'amélioration de l'environnement de l'établissement, de la restauration scolaire à l'ergonomie et à la qualité de l'entretien des locaux, en lien avec les collectivités territoriales ; la question des sanitaires devra faire l'objet d'une réflexion-associant dans le second degré conseils de la vie collégienne (CVC), conseils de la vie lycéenne (CVL)- pour répondre aux besoins de santé de tous les élèves ;
- une description des ressources disponibles pour les élèves et leurs familles en matière de santé comme les visites médicales et de dépistage, les examens systématiques et à la demande, le suivi infirmier, l'accompagnement social, les dispositifs locaux de prise en charge des enfants et adolescents (PMI, maisons des adolescents, secteur de psychiatrie, réseau « dys », etc.).


Lire l’intégralité de la circulaire n° 2...

© COREPS Nord - Pas-de-Calais - 03 21 71 34 44 - Plan du site - Crédits

Autres bulletins d'actualités

Voir les bulletins plus anciens

Une information à nous signaler ?

N'hésitez pas à nous communiquer toute information qui aurait pu échapper à notre vigilance.